Le parfum, le reflet de la société de consommation

Un reflet de la société...

    La vie sociale et économique est en plein bouleversement suite aux nouvelles technologies. Le parfum a suivi cette évolution et doit s’adapter à toutes les nouvelles donnes. Ainsi le créateur et le scientifique sont obligés de renouveler rapidement les compositions et la présentation du produit. Plusieurs impératifs ont accentué cette tendance : la société de consommation est en perpétuelle renouvellement suite à la pression des modes et aux changements de comportements des clients. Ceux-ci ont des attentes nouvelles et grâce à un niveau de vie qui s’améliore, recherchent une qualité élevée et veulent tous avoir accès au luxe.

    De plus, la pression concurrentielle pousse à une constante remise en cause de l’activité de parfumerie et la seule réponse pour améliorer les parts de marché est de changer souvent les fragrances et leurs présentations tout en collant aux effets de modes.

    C’est pourquoi on demande aux scientifiques de trouver des nouvelles formules et de nouveaux procédés techniques, tout en travaillant en association avec les créateurs qui eux ont souvent « l’idée » qui va caractériser un parfum et le rendre unique par rapport aux autres.

    La nécessité de rentabilité pousse le scientifique à diminuer les coûts de production grâce entre autres aux produits de synthèse. Ainsi la recherche se met au service du créateur pour lui permettre de vendre son produit et de dégager des marges importantes.

     La science et la création ne font donc qu’un pour sublimer cet idéal de luxe qu’est le parfum.         

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site